fbpx
15 février 2021 French Deal

TOUSSAINT LOUVERTURE ET LA RÉVOLUTION HAITIENNE

À l’occasion du Black History Month, la Maison French Deal souhaite mettre en avant des personnalités, des histoires et des faits historiques marquants de la Black Culture. À travers cet article, nous vous invitons à découvrir Toussaint Louverture, le chef noir de la Révolution haïtienne.

Toussaint est né esclave dans la plantation de Bréda en 1743 sur l’île de Saint-Domingue (aujourd’hui Haïti), fils d’une famille béninoise. Étant considéré comme le protégé du propriétaire, il est affranchi en 1776 et prend la tête d’une exploitation de café avec une dizaine d’esclaves. 

Quelques années plus tard, en 1789, la Révolution française éclate en métropole. 

Et en août 1791, la cérémonie vaudoue du Bois-Caïman marque le début de la révolte des esclaves noirs pour leur liberté. Bien que les Français répriment les insurgés, la révolte continue. Toussaint rejoint alors les insurgés et se révèle être un élément très important et un fervent stratège militaire. Le nom Louverture lui est donné en raison de sa bravoure. Toussaint Louverture se présente le 29 août 1793 comme le chef noir de la Révolution haïtienne. Il commande l’insurrection et fait tout pour unir les esclaves noirs autour d’un espoir commun de liberté.

La Révolution française soutient ce mouvement de fond ce qui provoque l’invasion britanico-espagnole de l’île de Saint-Domingue, alliés des Royalistes blancs. Léger-Félicité Sonthonax, révolutionnaire français, présent sur place, proclame dès lors l’acte d’abolition de l’esclavage repris ensuite pour tous les territoires républicains. L’Espagne capitule peu de temps après.

Toussaint Louverture combat désormais pour le général Laveaux, gouverneur de Saint-Domingue. Peu de temps après, en 1796, Louverture est nommé lieutenant-gouverneur, puis commandant en chef de l’armée en 1797. Il combat les Britanniques, qui capitulent, tout comme les Espagnols auparavant. 

Bonaparte le nomme général de Saint-Domingue en 1801. Suite à ce titre, Toussaint Louverture élabore une constitution cette même année pour déclarer l’indépendance de la colonie et se nommer gouverneur à vie. La France envoie alors des milliers d’hommes afin de reconquérir l’île. Toussaint Louverture est déporté en France où il meurt en 1803.

À Saint-Domingue, le 18 novembre 1803, le commandant Donatien de Rochambeau et ses troupes capitulent devant les révolutionnaires haïtiens, prêts à tout pour enfin être libres. Le successeur de Toussaint Louverture, le général Dessalines, proclamera l’indépendance de l’île le 1er janvier 1804. C’est à cette date que Saint-Domingue reprendra son nom originel : Haïti.

Tagged: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,